Forum Érable Atlas
Bonjour et Bienvenue
sur le Forum ErableAtlas


Merci pour votre passage.

PUB & partenaires
W3Schools
W3Schools
W3Schools
W3Schools
Derniers sujets
» Baccalauréat marocain est il reconnu
Hier à 14:21 par goundachyoussef2015

» Réclamation TEF Canada
Mar 15 Aoû 2017 - 12:21 par Zouheir

» Equivalence WES pour entrée expresse
Mar 15 Aoû 2017 - 12:17 par Zouheir

» travailler en ontario:guide nouveaux arrivants francophones
Mar 15 Aoû 2017 - 12:09 par Zouheir

» Le CEGEP est trop dure ...
Ven 4 Aoû 2017 - 9:52 par yl1307

» Etude à Montréal pour un marocain
Dim 30 Juil 2017 - 11:35 par abdo12

» Récit entretien téléphonique visa
Sam 29 Juil 2017 - 14:14 par a.wahid

» journal d'un immigrant marocain au canada - Reproduction
Jeu 20 Juil 2017 - 16:21 par flaghzal

» Test tef canada
Jeu 20 Juil 2017 - 11:31 par Houda16

» Moncton détrône Halifax et Saint-Jean pour le développement commercial
Jeu 20 Juil 2017 - 3:01 par dafir

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par kabi le Jeu 14 Jan 2010 - 21:07

Combien de fois nous entendons les futurs immigrants se poser la question avant même de débarquer dans leur nouveaux ‘’chez eux’’ au Canada :

‘’ Quelle endroit choisir pour élire son domicile? ‘’

Quoi de normal que de se poser la question, surtout que la majorité des gens immigrent vers un endroit ou ils n’ont jamais mis les pieds. L’inconnu en personne.

De ce fait, lors de notre recherche sur la ville dans laquelle nous allons débarquer, nous nous préoccupons de certains éléments (ou critères) essentiels, qui diffèrent bien sure d’un immigrant à un autre, car tout le monde ne valorise pas de la même façon les différents aspects de la vie qu’il inspire à vivre; mais qui à la fin converge à la même finalité : le bien être et la qualité de vie tant convoitée.

La société, la santé, l’économie, l’environnement, l’éducation, l’innovation et le logement, voilà principalement ce que cherche un immigrant avant de s’installer et un immigrant intelligent est celui qui s’informe bien comme il faut avant d’emboiter le pas. Certes que les statistiques restent que des chiffres, mais ce sont des chiffres qui ‘’parlent’’. De plus les multitudes témoignages des immigrants sont nu éléments essentiels pour se faire une idée de son futur endroit ou vivre, mais à prendre avec modération, car il a été dit plus haut à chacun sa façon de concevoir le bien-être de lui-même.

Ces 3 dernières années, à chaque avril je vous livre la fameuse étude annuelle (faite pas Moneysense magazine) sur les meilleures villes ou il fait bon de vivre au Canada, (bon ce n’est pas la peine de vous rappeler que la meilleure reste toujours Ottawa Mr.Red ). Aujourd’hui le Conference Board du Canada a émis son deuxième rapport évaluant la capacité d’attraction des villes canadiennes.

Les six villes les mieux classées au palmarès sont :

Ottawa (au chapitre de l’innovation et de l’éducation),

Waterloo (pour l’excellence de sa haute technologie en éducation et dans les affaires)

Calgary (premier rang dans la catégorie de l’innovation et le deuxième dans la catégorie du logement)

Richmond Hill, (résultats supérieurs dans les catégories de l’éducation et de l’innovation)

Vancouver (par son climat enviable et d’un dynamisme de sa population)

St. John’s (excellents résultats dans les catégories de la santé et de l’environnement).

Désolé les Montréalais et Torontois, mais vous ne figurez pas sur la liste Wink


Pour les intéressés je vous laisse savourer le rapport et on se donne rendez-vous en avril prochain in cha allah pour l’édition 2010 de l’étude annuelle de Moneysense magazine sur les meilleures villes ou il fait bon de vivre au Canada (quoique nous avons notre petit idée sur la meilleure ville Wink ! )

Bonne lecture :
http://www.conferenceboard.ca/press/newsrelease/10-60f.aspx


Dernière édition par kabi le Ven 15 Jan 2010 - 14:05, édité 1 fois

kabi

Masculin Nombre de messages : 3168
Age : 45
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par kabi le Jeu 14 Jan 2010 - 21:08

News Releases 10-60F

Six villes canadiennes sur 50 réunissent l’ensemble des qualités qui attirent les immigrants.

Ottawa, le 13 janvier — Calgary, Waterloo, Ottawa, Vancouver, St. John’s et Richmond Hill ont ce que les immigrants recherchent quand ils choisissent l’endroit où ils éliront domicile, affirme le deuxième rapport du Conference Board du Canada évaluant la capacité d’attraction des villes canadiennes.

« Les villes qui ne réussiront pas à attirer de nouveaux venus auront de la difficulté à rester prospères et dynamiques, explique Mario Lefebvre, directeur, Centre des études municipales. Ces six villes occupent les premières places, toutes catégories confondues, ce qui nous permet de penser qu’elles présentent l’ensemble des qualités nécessaires pour attirer des immigrants. Même s’il est difficile d’imaginer un groupe plus diversifié de villes, chacune a des qualités particulières qui en font une ville aimant auprès d’éventuels nouveaux venus, du Canada et de l’étranger. »

L’étude Villes aimants II : Comparer le pouvoir d’attraction de 50 villes canadiennes analyse et compare les caractéristiques qui rendent les villes canadiennes attrayantes auprès des travailleurs spécialisés et des populations mobiles. On y compare le rendement de ces villes en fonction de 41 indicateurs regroupés en sept catégories : la société, la santé, l’économie, l’environnement, l’éducation, l’innovation et le logement.

La difficulté que pose l’évaluation du pouvoir d’attraction général d’une ville tient au fait que tout le monde ne valorise pas de la même façon les différents aspects de la vie urbaine. Pour chacune des sept catégories, nous avons déterminé des facteurs de pondération. Pour les immigrants ayant un diplôme universitaire, la catégorie de l’éducation est celle qui compte le plus (21 p. 100) dans leur choix d’une ville où s’installer, suivie des catégories de la société (20 p. 100), de l’innovation (19 p. 100) et de l’économie (13 p. 100). Pour les immigrants sans diplôme universitaire, la catégorie qui l’emporte de loin sur toutes les autres est celle de l’économie (33 p. 100), suivie de la catégorie de la société (20 p. 100).

« Quand ils choisissent un endroit où vivre, les immigrants détenteurs d’un diplôme universitaire préfèrent les villes dont les résultats au chapitre de l’éducation et de la société sont supérieurs. Ceux qui n’ont pas de diplôme universitaire valorisent davantage la vigueur économique d’une ville, précise Mario Lefebvre. Toutefois, notre étude montre qu’une ville qui réussit à attirer un certain type d’immigrants réussit en fait à tous les attirer. C’est pourquoi les responsables des politiques doivent faire attention lorsqu’ils conçoivent des politiques qui ne visent à attirer que les diplômés universitaires. »

Résultats généraux

Les six villes les mieux classées au palmarès avec une note globale de A — Calgary, Waterloo, Ottawa, Vancouver, St. John’s et Richmond Hill, Ont. — sont parfois petites parfois grosses, situées dans différentes régions du Canada, et incluent aussi bien des centres urbains que des banlieues. Plus précisément,
les solides résultats de Calgary dans la catégorie de l’économie n’ont rien de surprenant étant donné le rendement de la ville à ce chapitre depuis les dix dernières années, mais Calgary occupe aussi le premier rang dans la catégorie de l’innovation et le deuxième dans la catégorie du logement;
• la réputation mondiale dont jouit Waterloo pour l’excellence de sa haute technologie en éducation et dans les affaires est bien méritée. Classée première en éducation, la ville de Waterloo affiche aussi de très bons résultats dans les catégories de l’économie, de l’innovation et du logement;
• Ottawa tire profit d’un secteur public solide et hautement scolarisé. La capitale du pays excelle au chapitre de l’innovation et de l’éducation et, mis à part la santé, s’en tire bien dans l’ensemble des autres catégories;
• Richmond Hill, au nord de Toronto, connaît une rapide croissance et est devenue la deuxième ville la plus diversifiée du Canada. Une main-d’œuvre fortement scolarisée contribue à ses résultats supérieurs dans les catégories de l’éducation et de l’innovation;
• Vancouver jouit d’un climat enviable et d’un dynamisme qu’elle doit à sa population jeune, diversifiée et multiculturelle;
• St. John’s a atteint un niveau de productivité très élevé qui dépasse même ceux de Calgary et d’Edmonton. La ville enregistre aussi d’excellents résultats dans les catégories de la santé et de l’environnement.

Quatorze villes ont obtenu la note de « B » au classement général et, de par leurs résultats, Edmonton, Victoria, Markham, Vaughan, Kingston, Oakville et Guelph sont systématiquement dans la première moitié de ce groupe. Toronto reçoit aussi une note globale de « B ». Elle est handicapée par de piètres résultats dans les catégories de la santé et de l’environnement (un nombre insuffisant de médecins pour un tel bassin de population et de trop nombreux jours où la qualité de l’air est mauvaise), mais elle prend la tête de toutes les villes dans la catégorie de la société, en particulier pour la forte proportion d’habitants nés à l’étranger et d’habitants employés par le milieu culturel. Globalement, la région métropolitaine de recensement (RMR) de Toronto remporte cinq des 14 premières places. Entre 2001 et 2006, elle a attiré 35 p. 100 des immigrants au Canada (environ 85 000 par an), mais ce succès est partiellement mitigé par les départs vers d’autres villes canadiennes (environ 25 000 par an). London, Halifax, Lévis, Regina, Québec et Burlington reçoivent aussi des notes de « B ».

Au total, 21 villes obtiennent des notes de « C », dont trois des plus gros centres urbains du Canada : Winnipeg, Montréal et Hamilton. Malgré une note globale de « C », Mississauga — avec sa forte proportion d’immigrants — récolte un « B » pour son pouvoir d’attraction auprès des immigrants détenteurs d’un diplôme universitaire. Quatre des villes en banlieue de Vancouver — Richmond, Burnaby, Coquitlam et Surrey — ont reçu des « C », comme la ville voisine d’Abbotsford. En général, les banlieues de Vancouver sont à la traîne aux chapitres de la santé et de l’économie. Sherbrooke, Gatineau, Kitchener, Barrie, Saskatoon, Moncton, Brampton, Kelowna, Thunder Bay, Peterborough, St. Catharines et Sudbury récoltent aussi des notes de « C ».

Le groupe des « D » réunit neuf villes de petite et moyenne tailles — quatre en Ontario (Oshawa, Brantford, Windsor et Cambridge), quatre au Québec (Longueuil, Saguenay, Trois-Rivières et Laval) et Saint John, au Nouveau-Brunswick. En plus d’avoir bien souvent des économies éprouvées, sept de ces neuf villes présentent une faible croissance démographique et les deux autres un déclin de leur population (Saint John et Saguenay). Ces neuf villes sont aussi celles qui récoltent les pires résultats dans les catégories de l’innovation et de l’éducation.

Résultats par catégorie

Société — Les plus grosses villes du Canada sont celles qui enregistrent les meilleurs résultats dans cette catégorie où Toronto et Montréal volent la vedette avec les deux seuls « A ». Les banlieues de Toronto obtiennent aussi de bons résultats, tout comme Vancouver et Victoria.

Santé — Dans cette catégorie, qui mesure surtout l’accès aux soins de santé par habitant, ce sont les villes de petite et de moyenne tailles qui dominent. Seules les villes de Kingston et St. John’s obtiennent un « A ». Vancouver et Québec sont les deux seules grandes villes à se classer parmi les dix premières. Les villes de banlieue, qui s’appuient généralement sur les services offerts par le centre urbain, sont celles qui ont le plus de chemin à faire dans ce domaine : dix des 12 dernières villes du classement sont voisines de Toronto, de Montréal ou de Vancouver.

Économie — Même si les classements sont établis d’après des données de 2006 et donc antérieures à la récession, le Conference Board s’attend à ce que les villes qui présentaient alors de fortes économies se redressent et affichent les meilleurs résultats après le ralentissement. Calgary, Edmonton et Vaughan sont les seules à remporter un « A » dans cette catégorie. L’économie solide d’Edmonton en fait une ville particulièrement attrayante auprès des immigrants sans diplômes universitaires. Cinq villes de la banlieue de Toronto se retrouvent parmi les 10 premières de la catégorie, aux côtés d’Ottawa et de Waterloo.

Environnement — Sept des huit villes de la Colombie-Britannique étudiées dans ce rapport remportent un « A » et se retrouvent dans le peloton des dix premières, en raison principalement de la qualité de leur air et de leur doux climat. Montréal est dernière au classement et Longueuil pas très loin. Mississauga, Burlington, Vaughan et Oakville récoltent aussi un « D ».

Éducation — Les « villes universitaires » de Waterloo et de Kingston dépassent de loin leurs homologues et remportent les deux seuls « A ». Les villes de petite et moyenne tailles dominent les résultats pour le nombre d’enseignants par étudiant. Notamment, quatre petites villes de l’Ontario (Burlington, Waterloo, Peterborough et Guelph) raflent tous les « A » pour cet indicateur.

Innovation — Calgary, Richmond Hill et Ottawa obtiennent des « A » pour l’innovation. Les villes dont les économies reposent largement sur la fabrication ou les ressources ne s’en tirent généralement pas si bien dans cette catégorie.

Logement — Les villes de petite et moyenne tailles sont habituellement celles qui remportent les meilleurs résultats dans cette catégorie. Cela tient en particulier à l’abordabilité des logements. La ville de Lévis, en banlieue de Québec, est en tête et cinq autres villes du Québec se retrouvent parmi les dix premières. C’est tout le contraire pour les huit villes de la Colombie-Britannique étudiées où les prix des logements sont habituellement très élevés. En conséquence, ces villes, se retrouvent dans la moitié inférieure du classement et cinq d’entre elles, dont Victoria et les villes de la vallée du bas-Fraser, obtiennent un « D ».

Cette étude a été financée par 15 organisations municipales et régionales de partout au Canada. Le rapport complet (de 120 pages) est disponible en anglais sur le site de la bibliothèque électronique du Conference Board e-library au coût de 225 $.

kabi

Masculin Nombre de messages : 3168
Age : 45
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par adilbouzine le Jeu 14 Jan 2010 - 21:28

merci cher kabi pour tout ce que vous faites vous êtes un homme généreux de nature mais j'ai une petite remarque la plupart des villes favorites dans ce sondage sont anglophones je crois problème qu'on peut affronter nous les francophones j'aimerais avoir votre avis sur ce sujet merci

adilbouzine

Masculin Nombre de messages : 192
Age : 41
Résidence : fes
Emploi : enseignant
Statut : visa obtenu alhamdoullah le 18/11/2009
Date d'inscription : 02/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par catia_v5 le Jeu 14 Jan 2010 - 21:51

jazaka laho khair
avatar
catia_v5

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 42
Résidence : Montréal
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par leprince le Jeu 14 Jan 2010 - 22:01

merci kabi
avatar
leprince

Masculin Nombre de messages : 4279
Age : 39
Résidence : Montréal
Emploi : concepteur
Statut : installé
Date d'inscription : 14/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par SCOFIELD le Jeu 14 Jan 2010 - 22:29

adilbouzine
le seul problème c'est la langue , donc apprendre l'anglais c'est primordial pour un immigrant. Ici à Montréal les gens qui sont bilingues ils ont plus de chance d'accrocher un emploie qu'un unilingue (français).
Je conseil tout les forumistes qui sont encore au Maroc d'apprendre l'anglais c'est très très important dans notre réussite ici au Québec ou bien dans le Reste du Canada.
A mon avis le but de cette liste c'est juste d'attirer les nouveaux immigrants pas plus que ça , je pense pas qu'il y a mieux que Montréal et Toronto deux grandes métropoles qui donnent toutes les moyennes de réussites pour les nouveaux arrivants .....et bonne chance.
avatar
SCOFIELD

Masculin Nombre de messages : 649
Age : 37
Résidence : Laval
Statut : Bate Nbate
Date d'inscription : 02/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par LallaHanane le Ven 15 Jan 2010 - 2:44

SCOFIELD a écrit:adilbouzine
le seul problème c'est la langue , donc apprendre l'anglais c'est primordial pour un immigrant. Ici à Montréal les gens qui sont bilingues ils ont plus de chance d'accrocher un emploie qu'un unilingue (français).
Je conseil tout les forumistes qui sont encore au Maroc d'apprendre l'anglais c'est très très important dans notre réussite ici au Québec ou bien dans le Reste du Canada.
A mon avis le but de cette liste c'est juste d'attirer les nouveaux immigrants pas plus que ça , je pense pas qu'il y a mieux que Montréal et Toronto deux grandes métropoles qui donnent toutes les moyennes de réussites pour les nouveaux arrivants .....et bonne chance.

Je suis d'accord avec toi SCOFIELD, j'encourage à tout les attentistes actuellement au Maroc, d'apprendre et perfectioner leur anglais. Vous n'avez rien à perdre!
avatar
LallaHanane

Féminin Nombre de messages : 570
Age : 39
Résidence : Laval
Statut : Canadienne depuis ma naissance!
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par kabi le Ven 15 Jan 2010 - 14:42

adilbouzine a écrit:merci cher kabi pour tout ce que vous faites vous êtes un homme généreux de nature mais j'ai une petite remarque la plupart des villes favorites dans ce sondage sont anglophones je crois problème qu'on peut affronter nous les francophones j'aimerais avoir votre avis sur ce sujet merci

Merci si Adilbouzine, nous ne faisons que partager toutes informations, idées ou points de vues pertinents qui pourra surement aider les futurs immigrants dans ce beau pays.
Vu que sur des centaines de villes qui se trouvent au Canada, la majorité de ces villes sont anglophones donc il est logique que la plupart dans ce sondage soient anglophone.
D’autre part la majorité des immigrants parlent comme langue seconde (après leur langue maternelle) l’Anglais. Donc la majorité choisissent les villes anglophones.
Le critère de langue n’a pas été pris en considération dans ce sondage.



SCOFIELD a écrit:adilbouzine
A mon avis le but de cette liste c'est juste d'attirer les nouveaux immigrants pas plus que ça , je pense pas qu'il y a mieux que Montréal et Toronto deux grandes métropoles qui donnent toutes les moyennes de réussites pour les nouveaux arrivants .....et bonne chance.


Pas du tout, au contraire le but de ce rapport c’est de rapporter ce que LES IMMIGRANTS ont choisis comme endroit pour élire domicile et expliquer les critères de LEUR choix. Donc ce n’est qu’après que les immigrants ont choisis que l’étude a été faite et non l’inverse.
Et non pas du tout encore. Montréal et Toronto sont de grandes Métropoles avec leurs charmes et leur histoire, elles sont convenables pour certains mais pas pour d’autres, mais elles sont de loin les deux grandes métropoles qui donnent tout les moyens de réussites pour les nouveaux arrivants.
Toronto est handicapée par de piètres résultats dans les catégories de la santé et de l’environnement (un nombre insuffisant de médecins pour un tel bassin de population et de trop nombreux jours où la qualité de l’air est mauvaise).
Montréal ne tient pas la cote en raison principalement de sa mauvaise qualité d’air et de son mauvais climat de même pour l’accès aux soins de santé par habitant.
Néanmoins Toronto et Montréal volent la vedette et enregistrent les meilleurs résultats pour le critère société (les grands festivals internationaux, les grands évènements sportifs, les multitudes parcs, musées etc…)


LallaHanane a écrit:d'apprendre et perfectioner leur anglais. Vous n'avez rien à perdre!

Et surtout beaucoup beaucoup beaucoup à y gagner Wink

kabi

Masculin Nombre de messages : 3168
Age : 45
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par dafir le Ven 15 Jan 2010 - 21:31

KABI POUR L INFO.
avatar
dafir

Masculin Nombre de messages : 3670
Age : 57
Statut : Canadien
Date d'inscription : 29/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par daydream le Dim 17 Jan 2010 - 0:26

Les six villes les mieux classées au palmarès sont :

Ottawa (au chapitre de l’innovation et de l’éducation),

Waterloo (pour l’excellence de sa haute technologie en éducation et dans les affaires)

Calgary (premier rang dans la catégorie de l’innovation et le deuxième dans la catégorie du logement)

Richmond Hill, (résultats supérieurs dans les catégories de l’éducation et de l’innovation)

Vancouver (par son climat enviable et d’un dynamisme de sa population)

St. John’s (excellents résultats dans les catégories de la santé et de l’environnement).

Désolé les Montréalais et Torontois, mais vous ne figurez pas sur la liste Wink

à notre frère Kabi,
un grand merci pour ces informations , j'ai une petite question à mon sujet. je termine mon certificat en gestion de projet à l'HEC montréal (+ master en génie électrique en France) en juillet 2010 et j'envisagerais de faire une émersion totale en anglais tout en travaillant bien sur pour payer loyers dettes de la bourse et aider ma famille au Maroc.

au début j'avais penser à Toronto mais la comme tu exclus cette ville de la liste j'aimerais savoir si ça se pourrais que je trouve mon bonheur à Ottawa?!

merci !
avatar
daydream

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 38
Résidence : Montreal - CANADA
Emploi : CHERCHEUR D'EMPLOI
Statut : RP
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par broly le Dim 17 Jan 2010 - 14:18

Merci Kabi pour toutes ces importantes informations
avatar
broly

Masculin Nombre de messages : 874
Age : 37
Résidence : Maroc/Quebec
Statut : Résident Permanent
Date d'inscription : 06/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par kabi le Dim 17 Jan 2010 - 21:36

daydream a écrit:
.... j'ai une petite question à mon sujet....
au début j'avais penser à Toronto mais la comme tu exclus cette ville de la liste j'aimerais savoir si ça se pourrais que je trouve mon bonheur à Ottawa?! ...

Bonjour daydream.

Tout d'abord une rectification s'impose.

JE n'ai pas exclu Toronto de la liste. L'ÉTUDE du Conference Board du Canada a exclut Toronto de la liste des villes qui attirent le plus les immigrants, en se basant sur le choix des immigrants eux-mêmes. Nuance Wink !

Pour ce qui en est de ''trouver son bonheur'' je pense que, là ou la personne se sente le mieux, que le bonheur existe, donc si tu te sens mieux à Montréal reste à Montréal, si par contre tu es attiré par Toronto vas y à Toronto .

Ceci est une étude. Elle a été faite en se basant sur le CHOIX des immigrants. Chaque immigrant a ses propres pensées, idées, visions et surtout son propre style de vie. Tu as surement les tiens, donc essaies de te baser sur tes propres convictions à toi .

Dieu soit avec toi !

kabi

Masculin Nombre de messages : 3168
Age : 45
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les villes canadiennes qui attirent les immigrants

Message par abouaicha le Sam 23 Jan 2010 - 21:32

merci kabi pour cette précieuse information . surement elle va nous aider et orienter pour choisir notre destination future
avatar
abouaicha

Masculin Nombre de messages : 156
Age : 44
Résidence : taza / MAROC
Emploi : professeur
Statut : en attente de la MAJ depuis 04/02/2008
Date d'inscription : 19/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum