Forum Érable Atlas
Bonjour et Bienvenue
sur le Forum ErableAtlas


Merci pour votre passage.

PUB & partenaires
W3Schools
W3Schools
W3Schools
W3Schools
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Les 10 pires stupidités relevées sur Facebook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les 10 pires stupidités relevées sur Facebook

Message par SCOFIELD le Lun 8 Mar 2010 - 15:27

1-Un fugitif américain retracé via Facebook
Si vous voulez fuir la justice, il est conseillé de vous faire le plus discret possible en vous faisant oublier pour un temps. C'est une règle d'or qu'un fugitif américain aurait bien fait de retenir avant de se vanter de sa nouvelle vie au Mexique sur son profil Facebook.
Maxi Sopo, recherché par la police américaine pour fraude bancaire, a permis à des détectives de le retracer après l'ajout d'une mise à jour de statut déclarant que sa vie dans sa nouvelle maison de Cancun «était un vrai paradis». La tâche des détectives s'est grandement simplifiée quand Sopo a involontairement ajouté un ancien fonctionnaire du Département de la justice à sa liste d'amis.

2-Cambrioleur maladroit
Nous ne sommes pas des experts dans l'art sordide du cambriolage, mais nous imaginons que l'une des choses les plus importantes, si vous souhaitez vous en sortir indemne, est de faire une intrusion discrète. En essayant d'abord d'éviter de laisser des indices derrière vous, enfin, ce genre de choses, vous voyez...

Se connecter à sa page Facebook dans la maison que vous êtes en train de cambrioler, par exemple, est certainement l'une des pires choses que vous puissiez faire pour y arriver.

Malheureusement pour Jonathan Parker, un jeune de 19 ans provenant de Pennsylvanie, cette idée ne lui est jamais venue. La police a déclaré que non seulement Parker avait démarré sa page Facebook en volant la maison d'un voisin, mais qu'il avait aussi oublié de s'y déconnecter en quittant. Un oubli qui lui a valu des accusations de vol par infraction lors de sa comparution le mois dernier.

3-Appelez Facebook en cas d'urgence
Quand deux jeunes australiennes de 10 et 12 ans se sont retrouvées piégées dans un égout pluvial le mois dernier, elles ont certainement eu bien des raisons d'être effrayées. Mais cela peut-il expliquer le fait qu'elles aient préféré utiliser leur statut Facebook pour lancer un appel à l'aide plutôt que de composer le numéro des services d'urgence?

Le pompier Glenn Benham a déclaré sur les ondes d'ABC News qu'il ne comprenait pas pourquoi les fillettes avaient décidé de se tourner vers le réseau social Facebook plutôt que de composer le numéro australien des services d'urgence, le 000.

«Si elles ont pu accéder à Facebook à partir de leurs téléphones portables, elles auraient aussi bien pu composer le 000». a déclaré Benham. «Le fait est qu'elles auraient pu nous appeler directement et nous aurions pu ainsi les secourir plus rapidement qu'en devant répondre via Facebook, afin de les diriger, de toute façon, vers le numéro des services d'urgence».

4-Jouer le «jeu allongé»
Voici l'exemple parfait d'une histoire qui pourrait vous paraître comique sur le coup, mais qui le serait beaucoup moins si votre patron venait à en prendre connaissance.

Sept personnes travaillant au service d'urgence de l'Hôpital Great Western à Swindon, Wiltshire, en Grande-Bretagne, ont été suspendu de leur fonction dans l'attente des audiences disciplinaires qui suivront. Ces personnes ont prétendument joué au «jeu allongé» et affiché des photos captées à ce moment sur Facebook.

Ce jeu, consistant à se photographier couché dans des endroits insolites, a amené les médecins et infirmières à se prendre en photo sur des chariots de réanimation, le plancher de la salle d'hôpital et l'aire d'atterrissage des hélicoptères.

La nouvelle s'est rapidement rendue à leurs patrons, qui ont pu avoir une vue complète et décevante de toute cette histoire via Facebook.

5-Le joueur de soccer vend la mèche
L'ancien joueur de soccer du Crystal Palace, Ashley-Paul Robinson, a utilisé son statut Facebook pour annoncer aux 2,7 millions de membres du réseau de Londres qu'il était en discussion pour jouer dans un club adverse. Son message peu discret disait: «Ashley-Paul sera avec Fulham ce lundi. Si je peux conclure avec eux, j'y serai».
Il a réalisé plus tard son erreur et à remis à jour son statut en déclarant: «Ashley-Paul a été vraiment vilain!»
Une source du Palace a déclaré au journal The Guardian: «C'est plutôt embarrassant pour le club que ce gars là annonce au monde entier qu'il pense à quitter l'équipe. Peut-être que quelqu'un aurait du lui mentionner de faire un peu plus attention à ce qu'il mettait en ligne sur Internet».
Malheureusement pour Robinson, ni le club de Fulham ou de Palace ne lui a offert de place, il s'est donc retrouvé dans une ligue inférieure avant de signer avec son équipe actuelle, Bromley, de la conférence sud.

6-Un employé séchant le boulot retracé sur Facebook
Kyle Doyle, un employé d'un centre d'appels australien, est devenu une «vedette» du web en se faisant prendre à manquer volontairement son travail. Doyle a déclaré ne pas pouvoir entrer au travail un matin, alors que son statut Facebook annonçait le contraire. Lorsqu'il a été temps de justifier son absence, son patron l'a coincé en faisant imprimer une copie de son profil Facebook.

7-Jurée rejetée à cause de Facebook
L'an passé, une jurée a été congédiée d'un procès au Royaume-Uni, après avoir partagé les détails de l'affaire sur son profil Facebook. Apparemment incapable de se prononcer sur la culpabilité ou l'innocence des accusés dans une cause d'enlèvement d'enfant et d'agression, la jurée a pris la douteuse décision de demander l'aide de ses amis et de sa famille via le site de réseautage social.
«Je ne sais pas quelle direction prendre, alors j'effectue un sondage» a écrit l'ancienne jurée. Elle a donc été retirée rapidement du jury, suite à une dénonciation anonyme de fonctionnaires de la cour.

8-Éclaboussée par Facebook
Une automobiliste devra peut-être faire face à des poursuites judiciaires après qu'elle eut été filmée en train d'éclabousser des enfants attendant à un arrêt d'autobus. La vidéo prise de l'intérieur de sa voiture s'est retrouvée sur Facebook et YouTube, attirant aussitôt l'attention des policiers, qui ont déclaré que l'automobiliste pourrait faire face à certaines accusations. Elle peut toujours se consoler en se considérant comme l'instigatrice d'une nouvelle mode: le «happy splashing».

9-Un amateur de soccer se laisse prendre par Facebook
Stuart Slann de Sheffield a conduit sur une distance de 640 km pour rejoindre Emma, une rencontre faite via Facebook. Le seul hic? Cette fille de rêve avait été créée de toute pièce par deux amateurs d'une équipe rivale qu'il avait rencontrés en vacances. Slann, 39 ans, affirme qu'il reçoit plus de 300 emails de moquerie par jour depuis que ses rivaux ont publié le canular sur YouTube et Facebook. Il a déclaré au Sheffield Star: «C'est allé beaucoup plus loin qu'un simple canular. Ma vie est un cauchemar depuis cet événement».

10-Insulte imprudente
Une jeune femme s'est retrouvée en recherche d'emploi après avoir mis en ligne sur Facebook un commentaire désobligeant à propos de son patron. Cela aurait pu échapper à l'attention de son employeur, si elle n'avait pas oublié qu'elle venait tout récemment de l'ajouter à sa liste d'amis! L'employée, connue sous le nom de Lindsay, avait publié le commentaire suivant sur son statut: «Oh mon dieu, je déteste mon travail!!! Mon patron est un pervers fini et il me fait toujours faire des trucs qui m'exaspèrent!!!!». Nous pouvons certainement imaginer la réaction de Lindsay quand son patron, Brian, ajouta une réponse à son commentaire: «Bonjour Lindsay, je suppose que tu as oublié que tu m'avais ajouté à ta liste d'amis?». Il lui a ensuite rappelé qu'elle était seulement en période d'essai et lui a offert son 4%.
avatar
SCOFIELD

Masculin Nombre de messages : 649
Age : 38
Résidence : Laval
Statut : Bate Nbate
Date d'inscription : 02/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum