Forum Érable Atlas
Bonjour et Bienvenue
sur le Forum ErableAtlas


Merci pour votre passage.


De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par kabi le 14/01/16, 08:36 pm

Les francophones qui souhaitent immigrer au Nouveau-Brunswick et qui répondent à des critères prédéfinies doivent venir explorer la province pendant une semaine, avant d'envoyer leur dossier. le nombre de visites explose. En 2015, il a avoisiné la centaine.

Valentino Razafindrakoto et sa famille n’avaient jamais connu de Noël blanc. Ils sont originaires de Tananarive, la capitale du Madagascar. Au large des côtes africaines, le soleil brille à l’année. Aucun flocon ne tombe du ciel.
Ils n’avaient pas non plus expérimenté de tempête de neige. Leur séjour au Nouveau-Brunswick a tout changé.
«C’est un peu stressant», reconnaît le père de famille, en référence à ce typique phénomène climatique hivernal qui a balayé la province mi-décembre.

Les Razafindrakoto – Valentino et Baholy, les parents, et Valencia et Loïc, les enfants – sont arrivés début novembre. Ils résident provisoirement à Bathurst et ont découvert différentes régions. Ils ne sont pas là pour faire du tourisme, mais en visite exploratoire.

L’étape est obligatoire, dans le cadre d’un processus d’immigration, pour toutes celles et ceux qui souhaitent obtenir leur résidence permanente via le Programme des candidats du Nouveau-Brunswick (PCNB). C’est-à-dire recevoir l’aval de Fredericton pour déposer une demande.

Les personnes intéressées doivent séjourner au moins une semaine, à l’issue de laquelle elles rencontrent un agent du gouvernement. Le but étant qu’elles se familiarisent avec ce qui pourrait être leur futur cadre de vie et d’éviter les mauvaises surprises.

Selon Agathe Robichaud, la coordonnatrice du Comité d’accueil, d’intégration et d’établissement des nouveaux arrivants (CAIENA) de la Péninsule acadienne, les visites exploratoires sont en hausse.
«Cela fait trois ans que je travaille au CAIENA. À mes débuts, il y en avait deux ou trois, voire quatre par année. Maintenant, c’est plutôt une dizaine.»

À l’échelle provinciale, ces données ont doublé en deux ans. Le ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail a enregistré 98 visites en 2015, contre 52 en 2013.
«L’augmentation du nombre d’immigrants francophones qui s’établissent au Nouveau-Brunswick est une priorité clé du gouvernement. La province est en train de devenir un chef de file national en matière d’immigration francophone», déclare la ministre Francine Landry.

Si les prétendants francophones à l’immigration qui rêvent des Maritimes sont de plus en plus nombreux, Agathe Robichaud ne saurait en expliquer les raisons.
«La situation économique en Europe ou l’attrait d’une bonne qualité de vie», se hasarde la coordonnatrice.
La plupart des candidats proviennent de la France et de la Belgique. Une fois par année dans ces pays, est organisé le salon Destination Canada au cours duquel toutes les provinces et territoires canadiens (à l’exception du Québec) promeuvent ce qu’ils ont à offrir en guise de terre d’accueil – le Québec propose un rendez-vous similaire, mais à une autre date.

Des représentants du Nouveau-Brunswick tiennent un stand à Destination Canada.
«Ça nous donne une bonne visibilité», admet Agathe Robichaud. Valentino et Baholy sont allés à l’édition de 2013.
«On a commencé à mûrir notre projet d’immigration au Canada en 2012, mais c’est après ce salon que notre choix s’est arrêté sur le Nouveau-Brunswick», confie le Malgache.

Il voulait pour lui et les siens une province bilingue et un cadre de vie de qualité où ils s’épanouiraient pleinement. Leur séjour néo-brunswickois les enchante au point qu’ils l’ont prolongé. Ils rentreront chez eux dans quelques jours.
«Cela correspond à l’image que nous nous en faisions. Nous ne sommes pas déçus. Au contraire, nous sommes agréablement surpris par l’accueil chaleureux que les gens que nous avons croisés nous ont manifesté.»

Le manque d’emplois affichés est un obstacle

La coordonnatrice du CAIENA reconnaît que la sympathie des Néo-Brunswickois est un atout. Elle se souvient de ce couple de Bretons tombés sous le charme de Tracadie.
«Eux, comme la majorité des Français que nous accompagnons, nous disent retrouver en Acadie la chaleur humaine qu’ils ont perdue en France.»

Si le Nouveau-Brunswick a le vent dans les voiles auprès des immigrants francophones potentiels, la Péninsule acadienne pèche par son marché de l’emploi en demi-teinte.
«Nous aurions un niveau de rétention plus élevé s’il y avait plus d’offres d’emploi», assure Agathe Robichaud.

La difficulté est d’autant plus grande que beaucoup de postes se pourvoient en sous-terrain, sans affichage ni publicité. Néanmoins, les employeurs se montrent enclins à embaucher des travailleurs étrangers.
«La population est vieillissante dans la Péninsule, c’est une réalité. S’ils veulent de la main-d’œuvre, ils n’ont pas le choix.»

Valentino Razafindrakoto est responsable d’un cabinet de conseils en communication. Il a profité de sa présence dans la province pour se renseigner sur les perspectives professionnelles que lui et sa femme, consultante, peuvent trouver.
«On a de l’espoir et on est prêt à s’adapter. On sait qu’il nous faudra faire des efforts d’intégration. Le fait d’être venu est un plus. On sait ce qui nous attend. Et ce n’est pas l’hiver qui va nous empêcher de revenir. Maintenant, on connaît.»

Valentino et Baholy Razafindrakoto et leurs enfants sont plus que jamais motivés à l’idée de s’installer au Nouveau-Brunswick. Le couple va finaliser sa demande de résidence permanente.
Le temps qu’il leur faudra pour l’obtenir demeure incertain: 6 ou 12 mois, voire plus. Cela dépend des systèmes administratifs gouvernementaux.

Source:
http://www.acadienouvelle.com/actualites/2016/01/06/de-plus-en-plus-dimmigrants-potentiels-sinteressent-a-lacadie/

kabi

Masculin Nombre de messages : 3180
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par soufiane1984 le 15/01/16, 06:56 pm

article interessant pour les gens qui souhaitent s'installer au NB http://ici.radio-canada.ca/regions/atlantique/2012/11/05/011-immigrants-racisme-n-b.shtml
avatar
soufiane1984

Masculin Nombre de messages : 862
Age : 33
Résidence : montreal
Statut : RP
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par kabi le 18/01/16, 05:33 pm

Merci Soufiane1984,

Si quelqu'un d'autre a des sujets sur le Nouveau Brunswick, vous pourriez les partager avec nous dans ce topic.

Merci

kabi

Masculin Nombre de messages : 3180
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par thegoodone le 19/01/16, 02:43 pm

Bonjour,

La province du Nouveau Brunswick est une province officiellement Bilingue,mais avec une présence quasi dominante de l'Anglais, mais actuellement le NB est à la recherche des profils francophones, ils ont un programme d'immigration relié au système ENTREE EXPRESS ce qui rend le parcours plus rapide et plus fluide.

Le candidat doit prouver qu'il a un lien avec le NB pour que sa demande soit acceptée, mais la bonne nouvelle c'est que parmi les liens on retrouve la francophonie, alors un marocain a vraiment une grande chance d'être accepté dans ce programme d'immigration, il suffit d'avoir des bonnes notes au test TEF, et de préférence avoir aussi un métier demandé au NB.

Quand un candidat est accepté ou plutôt désigné par la province du NB, il reçoit un total de 600pts sur son profil ENTREE EXPRESS, ce qui veut dire qu'il sera surement choisi lors de l'extraction ENTREE EXPRESS suivante.

La démarche pour se rapprocher du NB et faire une demande auprès de la province est facile et bien expliquée sur leur site internet.
La démarche peut prendre entre 3 et 8 mois approximativement et pour la RP via ENTREE EXPRESS ça prend à peu prêt 6 mois, alors c'est très avantageux et très rapide surtout si on le compare avec le Quebec.

http://www.welcomenb.ca/content/wel-bien/fr/immigration_et_etablissement.html
avatar
thegoodone

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 32
Résidence : Casablanca
Emploi : Sales Account Representative at Google AdWords
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par fofa1976 le 19/01/16, 05:17 pm

bonjour Kabi,

j'ai été sélectionné pour déposer ma demande d'immigration à NB suite à ma déclaration d'intérêt, après l'envoi de mon dossier complet, l'agent m'a demandé d'annuler ma demande au quebec ( j'ai une demande en cours), si je veux qu'il continue le traitement de mon dossier.

Etant donnée que je n'avais pas de visibilité sur la réponse et si ça va être positive ou négative je n'ai pas pu anuler le quebec et j'ai préferé annuler celui de NB.

ma question maintenant si je veux reprendre ce dossier est ce que je dois refaire une autre demande ou simplement les contacter parce que franchement je regrette je pense que j'aurai du prendre le risque et annuler le quebec.

qu'est ce que tu en penses???


fofa1976

Féminin Nombre de messages : 52
Age : 41
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par kabi le 19/01/16, 09:16 pm

Bonsoir,

Je n'ai pas eu à ma connaissance entendu d'un cas de reprise de dossier. Il serait judicieux de contacter directement l'agent tout en se préparant à tout sorte d'objection qu'il peut te dire.
Des fois c'est juste la manière comment on présente les choses qui nous permette d'avoir des réponses positives.

Essaie de voir aussi le critère financier, je ne suis pas sure mais pour la procédure du NB il faut démontrer une certaine capacité financière (supérieure à celle que demande Québec). Je n'en suis pas sure, donc essaie de revérifier ce point,.

Bonne chance.

kabi

Masculin Nombre de messages : 3180
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par fofa1976 le 20/01/16, 09:35 am

bonjour,

merci pour ta réponse, je vais essayer de le contacter

fofa1976

Féminin Nombre de messages : 52
Age : 41
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par kabi le 20/01/16, 05:20 pm

Avec plaisir.

Si tu peux nous tenir au courant de la réponse que tu recevras de l'agent, cela sera agréablement apprécié.

kabi

Masculin Nombre de messages : 3180
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par fofa1976 le 20/01/16, 07:32 pm

bien sur je le ferai avec un grand plaisir

fofa1976

Féminin Nombre de messages : 52
Age : 41
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par thegoodone le 25/01/16, 11:09 am

fofa1976 a écrit:bien sur je le ferai avec un grand plaisir

Est ce que tu peux me communiquer le nom de cet agent stp ?
avatar
thegoodone

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 32
Résidence : Casablanca
Emploi : Sales Account Representative at Google AdWords
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par fofa1976 le 25/01/16, 04:14 pm

Karen Lipsett
Operations & Provincial Initiatives/Opérations et Initiatives Provinciales
New Brunswick Provincial Nominee Program/Programme des candidats du Nouveau­Brunswick
Population Growth Division/Division de la Croisssance Démographique
www.gnb.ca/immigration

fofa1976

Féminin Nombre de messages : 52
Age : 41
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par thegoodone le 25/01/16, 08:57 pm

Elle est tres sympa cette dame, j'ai deja eu contact avec elle...essay de bien lui expliquer ta situation elle est comprehensive
avatar
thegoodone

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 32
Résidence : Casablanca
Emploi : Sales Account Representative at Google AdWords
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par amine mm le 25/01/16, 09:48 pm

bonjour thegoodone est ce que tu as envoyé ton dossier pour ce programme si oui peux tu m'expliquer ce programme ? j'aimerai bien avoir des informations sur ce dernier vu que je fais des recherches sur le programe de manitoba et je veux comparerun petit peu les deux .
avatar
amine mm

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 31
Résidence : CASABLANCA
Emploi : LOGISTICIEN
Statut : Marié
Date d'inscription : 28/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par thegoodone le 26/01/16, 04:23 pm

Le NB a deux programmes d immigration, un programme normal comme le quebec mais il exige un voyage exploratoire, et un programme lié à Entrée express sans voyage, il suffit d avoir un lien avec le NB et si tu as des resultats TEF superieurs ou egaux à NCLS 7 alors tu peux postuler.
Au debut tu envoies une declaration d interet par mail et c'est gratuit et si tu es selectionné on te demandera d envoyer ton dossier par poste...apres si tout est bon tu recois 600pts et là t sur que tu vas figurer sur la prochaine extraction E E
avatar
thegoodone

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 32
Résidence : Casablanca
Emploi : Sales Account Representative at Google AdWords
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par fofa1976 le 26/01/16, 04:59 pm

bonjour,

si tu envoies la declaration d'interet tu attend 3 mois tu auras la réponse, mais la condition c'est tu ne dois pas avoir une autre demande au quebec ou une autre province encours sinon tu dois l'annuler


fofa1976

Féminin Nombre de messages : 52
Age : 41
Date d'inscription : 13/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par kabi le 26/01/16, 05:26 pm

Toujours dans le même contexte:

Le gouvernement provincial affirme prioriser l’immigration francophone
Par VINCENT PICHARDmercredi 6 janvier 2016


Le gouvernement du Nouveau-Brunswick ambitionne de favoriser l’installation d’immigrants francophones dans la province.

D’après les chiffres communiqués par le ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail qui gère les questions liées à l’immigration, «entre 2300 et 2500 immigrants, toutes catégories confondues» s’installent chaque année au Nouveau-Brunswick.
Parmi eux, 625 «unités familiales» (des personnes célibataires, des couples et/ou des couples avec enfants) le font grâce au Programme des candidats du Nouveau-Brunswick (PCNB). Ce chiffre est dicté par Ottawa.

«Notre taux de refus est très bas. Nous retournons les dossiers incomplets ou qui ne répondent pas à toutes les conditions. Ce qui n’empêche pas un candidat de revoir sa demande et de nous la réexpédier», explique-t-on au ministère.
Sur les 625 certificats PCNB émis par le gouvernement, 14 % concernent des demandeurs francophones. L’objectif est de faire grimper ce pourcentage «de 14 à 23 % sur trois ans (augmentation de 3 % par année), avec une cible de 33 % d’ici 2020».

Pour ce faire, un projet pilote qui vise à simplifier les démarches d’obtention de résidence permanente pour celles et ceux qui remplissent certains critères a été mis en place. Son nom: l’Initiative stratégique.

Yvette Bourque, coordonnatrice du Réseau en immigration francophone du Nouveau-Brunswick, applaudit.
«C’est fantastique, un cadeau du ciel!»
Elle et son équipe militent pour développer l’immigration francophone dans la province.

«Les statistiques montrent que nous avons la population la plus vieillissante du pays. Si nous ne faisons rien, nous savons qu’il y aura 50 000 emplois qui ne seront pas pourvus par manque de relève.»

Les candidats qui souhaitent bénéficier de l’Initiative stratégique doivent effectuer un séjour découverte d’un minimum de sept jours.

«La vaste majorité des participants à la visite exploratoire affirment qu’elle est essentielle pour bien choisir sa région d’établissement», indique le ministère.

Le gouvernement voit dans l’immigration francophone un enjeu de taille.
«Il nous est ainsi possible de maintenir notre équilibre linguistique unique tout en soutenant la prospérité économique dans toutes nos régions et communautés», commente la ministre, Francine Landry.

Selon Yvette Bourque, il faut aller encore plus loin.
«Si on veut atteindre les 33 % en 2020, il faut investir», croit-elle.
La coordonnatrice suggère de développer des ententes avec les pays francophones et de renforcer celles déjà existantes. Simplifier les démarches? Pourquoi pas, mais jusqu’à un certain point.
«Le processus a déjà été simplifié au niveau provincial. S’il doit y avoir des ajustements, c’est au niveau fédéral qu’il faut les faire», tranche-t-elle.

Yvette Bourque apporte cependant une nuance: «Dans le contexte mondial, il y a des procédures à respecter et dont on ne peut pas faire l’impasse. En matière de sécurité notamment.»




Source: http://www.acadienouvelle.com/actualites/2016/01/06/le-gouvernement-provincial-affirme-prioriser-limmigration-francophone/

kabi

Masculin Nombre de messages : 3180
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par amine mm le 26/01/16, 11:32 pm

merci thegoodone pour l'information j'ai essayé de trouver des informations sur le programme normal comme le quebec qui exige un voyage exploratoire mais j'ai rien trouvé tu peux stp me renseigner sur ce dernier?

merci
avatar
amine mm

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 31
Résidence : CASABLANCA
Emploi : LOGISTICIEN
Statut : Marié
Date d'inscription : 28/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par kabi le 27/01/16, 04:36 pm

amine mm a écrit:merci thegoodone pour l'information j'ai essayé de trouver des informations sur le programme normal comme le quebec qui exige un voyage exploratoire mais j'ai rien trouvé tu peux stp me renseigner sur ce dernier?

merci


Je pense que le voyage exploratoire est réservé aux requérants de la catégorie affaires.

Je vous encourage à contacter Immigration Nouveau brunswick pour plus de précisions:

Courriel : immigration@gnb.ca
Tél : (506) 453-3981
Télécopieur : (506) 444-6729
http://www.bienvenuenb.ca/content/wel-bien/fr.html

Adresse postale
Édifice Beaverbrook
Salle: 500 Étage: 5
C. P. 6000
Fredericton, NB
E3B 5H1
Canada

kabi

Masculin Nombre de messages : 3180
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par kabi le 27/01/16, 08:05 pm

Rebonjour,

J’ai pu avoir cette information entretemps :

Si tu fais une demande PCNB dans son programme EEVMT (entrée express), la visite exploratoire n'est pas obligatoire. Il suffit d'avoir un "lien" avec la province selon les critères d’admissibilité expliqué ici http://www.welcomenb.ca/content/wel-bien/fr/immigration_et_etablissement/comment_immigrer/le_programme_descandidatsdunouveau-brunswick/EntreeExpress/ConditionsDAdmissibilite.html

Le PCNB accepte uniquement les formulaires de déclarations d’intérêts (DI) de la part des personnes qui démontrent qu’elles ont :

1)    un lien avec le Nouveau-Brunswick, comme il est décrit ci-dessous;

                                                            OU

2)    assisté à une séance d’information en personne durant les deux dernières années (un maximum de deux ans peut s’être écoulé depuis la présentation de la DI.


1) Avoir un lien avec le Nouveau-Brunswick

Le PCNB acceptera les formulaires de DI de façon continue (tous les jours de la semaine) de la part de personnes qui démontrent qu’elles ont un lien avec le Nouveau-Brunswick, comme il est décrit ci-dessous. Plus particulièrement, des candidats qui :

-       travaillent au Nouveau-Brunswick; inscrire « Lien avec le Nouveau-Brunswick » et « expérience de
       travail » à la ligne objet du courriel comme mot-clé;

-       ont obtenu un certificat ou un diplôme d’études postsecondaires d’un établissement d’enseignement
       reconnu du Nouveau-Brunswick; inscrire « études postsecondaires » comme mot-clé;

-       ont des membres de leur famille proche vivant au Nouveau-Brunswick à titre de résidents permanents ou
       de citoyens depuis au moins un an; inscrire « membres de la famille proche » comme mot-clé;

-       ont travaillé à temps plein au Nouveau-Brunswick pendant au moins un an au cours des cinq dernières
       années; inscrire « expérience de travail antérieure » comme mot-clé;

-       ont reçu une offre d’emploi permanent et à temps plein d’une entreprise du Nouveau-Brunswick; inscrire  
       « offre d’emploi » comme mot-clé;

-       ont le français comme langue maternelle et détiennent aussi un certificat du Test d’Évaluation de Français
       (TEF) attestant la maîtrise de la langue. De plus, ils présenteront une demande visant l’une des
       professions qui figurent ci-dessous;  inscrire « Français» comme mot-clé.


J’espère avoir clarifier un peu.

kabi

Masculin Nombre de messages : 3180
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par amine mm le 27/01/16, 09:54 pm

merci beaucoup kabi pour toutes ces informations je vais essayer un petit peu de décortiquer ce programme mais ça me parait que le programme de Manitoba est plus facile que celui la au niveau des critères d’admissibilité et aussi dans ce qui concerne les fonds.
avatar
amine mm

Masculin Nombre de messages : 264
Age : 31
Résidence : CASABLANCA
Emploi : LOGISTICIEN
Statut : Marié
Date d'inscription : 28/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par kabi le 28/01/16, 02:48 pm

Bla jmil akhy amine mm


amine mm a écrit:..... mais ça me parait que le programme de Manitoba est plus facile que celui la au niveau des critères d’admissibilité et aussi dans ce qui concerne les fonds.



Je ne connais pas trop le programme du Manitoba, mais ce que je peux dire c'est que cette province est plus prospère que celle du Nouveau-Brunswick surement.

La province du Manitoba affiche une des plus fortes croissances économiques (avec la Colombie-Britannique et l'Ontario) son agriculture alimente sa croissance.

Pour le Nouveau-Brunswick les indicateurs économiques laissent entrevoir une croissance globale mais qui est modeste.

kabi

Masculin Nombre de messages : 3180
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par thenewb0r1 le 28/01/16, 04:01 pm

Bonjour Tous le monde,

j'ajoute un point c'est qu'il faut en avance faire une EDE des diplômes auprès d'un organisme reconnu (comme le WES ).

par rapport a ce qui a été dis par KABi POUR LES FRAIS et l'autonomie financière .

n'oublier pas qu'il faut avoir au minimum un montant de > 11 000 $CAD avant commencer la procédure.

et même dans la DI , il y a une partie réserver aux fonds ( à remplir au niveau de la banque ) et c'est un critère éliminatoire ( relevé de 6 mois ).

une autre chose par rapport au lien , vous avez oublié le domaine prioritaire. car il y a une liste de fonction demandée

je m'explique , en plus d'avoir un bon niveau du français ( NCLC > 7 SUR TOUS LES TESTS il faut aussi être dans la liste des domaine demandés par le NB


liste des domaines :

Technologies de l’information : programmeurs, analystes, agent de soutien aux utilisateurs et  ventes

Mécaniciens de machinerie

Analystes de systèmes de gestion

Électriciens industriels

Directeurs de commerces de détail


Teneurs de livres ==> les gens de la théologie )

Directeurs de la restauration et des services alimentaires et chefs ayant une formation professionnelle officielle

Traducteurs (anglais et français)

Directeurs de la fabrication

Analystes financiers

Source : http://www.welcomenb.ca/content/wel-bien/fr/immigration_et_etablissement/comment_immigrer/le_programme_descandidatsdunouveau-brunswick/EntreeExpress/ConditionsDAdmissibilite.html


Un Guide complet par ici :

http://www.welcomenb.ca/content/dam/bitp/pdf/ExpressEntryGuide-F.pdf


Pour mon cas , j'ai un NCLC 10 10 9 7 et je suis informaticien mais dommage j'ai pas assez d'argent pour le moment.

si je ne serai pas dans le quota mon projet quebec , d'ici des mois j'envoi un DI NB inchallah

Cordialement
avatar
thenewb0r1

Masculin Nombre de messages : 188
Age : 30
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par thegoodone le 03/02/16, 10:17 am

Bonjour Kabi,

Etes-vous installés actuellement au NB ?
j'aimerais bien avoir un retour des gens habitant la région, certes les indicateurs et les chiffres sont bons à prendre et analyser mais parfois on a besoin de la version humaine pour pouvoir constituer une image Smile
avatar
thegoodone

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 32
Résidence : Casablanca
Emploi : Sales Account Representative at Google AdWords
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par kabi le 08/02/16, 02:52 pm

Bonjour Thegoodone,

Oui j'y suis installé, j'ai émis tout un sujet sur la ville de Fredericotn où  j'habite.

http://forum.erableatlas.ca/t36627-fredericton-la-victorienne-silencieuse#375199

NB: il y a très très peu de marocains dans les provinces Maritimes.

kabi

Masculin Nombre de messages : 3180
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par thegoodone le 09/02/16, 09:56 am

Bonjour Kabi,

Oui j'ai lu le sujet et t'en remercie Smile

Je suis très intéressé par le NB et je suis en pleine procédure pour rejoindre le peu de marocains qui ya dans cette province.

Je vois que vous avez préféré Fredericton à Moncton, pourrais-tu nous citer les raisons de ton choix ( si ce n'est pas trop indiscret )

Merci
avatar
thegoodone

Masculin Nombre de messages : 285
Age : 32
Résidence : Casablanca
Emploi : Sales Account Representative at Google AdWords
Date d'inscription : 19/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De plus en plus d’immigrants potentiels s’intéressent à l’Acadie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum