Forum Érable Atlas
Bonjour et Bienvenue
sur le Forum ErableAtlas


Merci pour votre passage.

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


TERRE-NEUVE & LABRADOR

Aller en bas

TERRE-NEUVE & LABRADOR

Message par kabi le 30/03/08, 02:08 pm

Lorsque j'étais dans l'avion qui m'amenait la toute première fois au canada, je visionnais la carte sur le grand écran de l'avion de temps à autre pour voir combien il nous restait de temps pour arriver.
Puis à certains moment un petit bout de terre aparait indiquant le début du canada : le nom de la première ville apparaissant sur était St-john's (à ne pas confondre avec St-jean) .. enfin le Canada, et un quart d`heure plus tard à travers le hublot je voyais le petit bout de Terre-Neuve & Labrador, un soulagement et une voix interne me dit "bienvenu au canada". Depuis j'ai cherché à savoir des informations sur cette partie du Canada inconnue des immigrants.

Je vous le dit dès le début: c'est une partie de la terre ou seuls les aventuriers seront capable d'y vivre .




Dimanche dernier j'ai revu un ami lors de notre brunch matinale avec les anglophones et justement il est originaire de ce coin là, donc on a passé la matiné à parler de TerreNeuve & Labrador: en résumé cette région était propice à une certaines époque dans le domaine de la pêcherie, c'est là ou se trouve un gigantesque réserve de poisson "La Mourue" un peu similaire au Merlan dans le gout et le Canada était bien connue au monde par ce poisson . Mais hélas le gouvernement Canadien lors de certains accord commerciaux permettait à d'autres pays de venir puiser dans sa réserve en contre partie de faveur diverses et il n'a pas controler la pêche de la mourue, ce qui a affecté la réserve jusqu'à faire disparaitre toute la Mourue de la région. les pauvres pêcheur en ont reçu un sacré coup, et l'économie de la région chuttait terriblement , sauvé par quelques mines et gisement dans les alentours.

Les habitants se rapellent que lors du referundum qui devait trancher sur le fait de faire appartenir cette province au Canada: le taux était de 48% NON contre 52% OUI, donc Terre-Neuve est la dernière province du Canada à adhérer à la Confédération, le 3l mars 1949, à minuit.


Certaines parties de la côte de ce territoire le plus oriental du Canada sont sans doute les premières pointes de terre aperçues par les Européens au terme de leur traversée de l'Atlantique. Au Xe siècle, les Vikings venus de l'Islande et du GROENLAND (KALAALLIT NUNAAT) naviguent en vue du Labrador et séjournent brièvement dans la partie nord de l'île de Terre-Neuve. À la fin du XVe siècle, les GRANDS BANCS DE TERRE-NEUVE situés au sud-ouest de l'île sont connus des pêcheurs BASQUES, français et portugais

La province de Terre-Neuve-et-Labrador, qui vit traditionnellement de l’industrie de la pêche, développe actuellement d’autres ressources naturelles telles que le pétrole, le nickel, le cuivre et le cobalt. Hibernia, situé au large des côtes de Terre-Neuve-et-Labrador, est le cinquième champ pétrolifère en importance au Canada. L’industrie manufacturière et les autres industries continuent de se développer.

Population approximative
Terre-Neuve-et-Labrador 534 000 ( (Terre-Neuviens et Labradoriens).



Généralité:
Terre-Neuve-et-Labrador (en anglais, Newfoundland and Labrador; en irlandais Talamh an Éisc) est une des provinces du Canada. La capitale est St. John's.
La province est constituée de l'île de Terre-Neuve et de la région continentale de Labrador, à l'extrême est du pays (le point le plus oriental du Canada se trouve à quelques kilomètres de la capitale). La frontière terrestre principale est avec le Québec. Cette frontière Québec/Terre-Neuve-et-Labrador, au Labrador, définie par le Conseil privé de Londres en 1927, n'est pas reconnue par le Québec. Il y a aussi une très petite frontière terrestre avec le Nunavut sur l'île Killiniq à l'extrême nord de Labrador. Le territoire français de Saint-Pierre-et-Miquelon se trouve au large de la côte sud de la province.

La province s'appelle « Terre-Neuve-et-Labrador » au niveau interne depuis 1964, mais le nom « Terre-Neuve » s'utilisait fédéralement pour soulager une dispute avec le Québec sur l'appartenance du Labrador. En octobre 2001, un amendement constitutionnel est passé devant le Sénat et la Chambre des communes du Canada ainsi que la Chambre d'Assemblée de la province, afin de changer le nom officiel en Terre-Neuve-et-Labrador. Cet amendement prit son effet le 6 décembre 2001.

Le Labrador est la région continentale de la province de Terre-Neuve-et-Labrador faisant partie des Provinces de l'Atlantique. Le Labrador est séparé de l'île de Terre-Neuve par le détroit de Belle-Isle. La région fait partie de la péninsule du Labrador (dont la région côtière est parfois aussi nommée Markland, « terre du bois » en vieux norrois). Le Labrador est bordé par le Québec à l'ouest et au sud, par l'océan Atlantique à l'est.

Le Labrador a une population de 27 860 habitants (2001) dont 30 % est d'origine autochtone (Inuit, Innu et Métis), répandue sur une surface de 294 330 km² aussi grande que l'Italie, ou la Nouvelle-Zélande. On trouve une petite communauté francophone d'origine québécoise et acadienne, venue dans les années 60 pour travailler dans l'exploitation minière.

Son nom, parmi les toponymes les plus vieux du Canada, remonte au Portugais João Fernandes Lavrador qui le découvrit vers 1495, en compagnie de Pêro de Barcelos.


Inuit du Labrador, Ville de Nain :
Une Commission royale en 2002 révélait une insatisfaction forte règnant chez les Labradoriens quant à leur place dans Terre-Neuve-et-Labrador et donc une pression naissante certaine pour que le Labrador se sépare de Terre-Neuve-et-Labrador et devienne un territoire séparé.

Les Innus préféreraient que ce territoire devienne leur patrie comme le Nunavut l'est pour les Inuit; une résolution de l'Assemblée des Premières Nations en 1999 réclamait le Labrador comme patrie des Innu et exigeait sa reconnaissance formelle avant toute discussion constitutionnelle ultérieure concernant la région.

Depuis 2005, les Inuit qui vivent dans le nord du Labrador ont droit à un régime de gouvernement autonome dans une région appelée le Nunatsiavut ("notre beau pays"), qui comprend tout le nord du Labrador ainsi que quelques régions dans les latitudes centrales.

Le Labrador donne son nom au courant d'eau froide circulant dans l'Atlantique, Le courant du Labrador.

Terre-Neuve a son propre dialecte d'anglais distinct de l'anglais canadien : l'anglais terreneuvien. Le français terre-neuvien et l'irlandais terre-neuvien ont quasiment disparu.



Terre-Neuve fut dotée en 1832 d'une assemblée coloniale, qui est actuellement connue sous le terme de la Chambre d'assemblée (House of Assembly). En 1855 Terre-Neuve reçut son propre gouvernement et Philip Francois Little, natif de l'île du Prince-Édouard, forma la première administration de 1855 à 1858.

Terre-Neuve rejeta une première fois l'union avec la confédération canadienne dans l'élection générale de 1869. Elle demeura colonie britannique jusqu'à ce qu'elle reçût le statut de dominion en 1907 en même temps que la Nouvelle-Zélande. Elle tenta de faire un accord de libre-échange avec les États-Unis mais cela échoua. La Dominion de Terre-Neuve atteignit son âge d'or sous le Premier ministre Sir Robert Bond.

En 1946, une élection mit en place une convention nationale pour décider de l'avenir de Terre-Neuve. Après un débat acharné et un premier référendum à trois options en juin 1948, un deuxième référendum en juillet 1948 décida par un vote de 52 % contre 48 % de s'unir avec le Canada.

Terre-Neuve devint membre de la Confédération canadienne le 1er avril 1949.


Dernière édition par kabi le 01/04/08, 03:48 am, édité 1 fois

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Proud to be canadian
وَمِنْ آَيَاتِهِ خَلْقُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَاخْتِلَافُ أَلْسِنَتِكُمْ
وَأَلْوَانِكُمْ إِنَّ فِي ذَلِكَ لَآَيَاتٍ لِلْعَالِمِينَ'' الروم:22''

kabi

Masculin Nombre de messages : 3183
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: TERRE-NEUVE & LABRADOR

Message par kabi le 30/03/08, 02:11 pm


Crise économique et frictions avec le gouvernement fédéral du Canada :

Durant les années 1990, Terre-Neuve fit face à une crise écologique et environnementale sévère. L'activité de pêcherie de morue, dont les Terre-neuviens avaient vécu pendant cinq cents ans, chuta en raison de la quasi disparition de l'espèce. Le gouvernement fédéral aida Terre-Neuve à hauteur d'un milliard de dollars.

En 1996 l'ancien politicien fédéral Brian Tobin prit le pouvoir. Son but principal était de faire profiter la province des riches dépôts de nickel récemment découverts au Labrador. Il démissionna pour retourner à la politique fédérale en 2000. Le Parti libéral s'est trouvé dans une condition affaiblie depuis ce temps, situation ressentie par l'actuel premier ministre, Roger Grimes.

Un différend perdure avec la Nouvelle-Écosse au sujet de la frontière maritime au sud.

En 2003, le gouvernement fédéral imposa un moratoire complet sur la pêche de la morue, à cause de la population extrêmement basse de ce poisson. Ceci enflamma les esprits partout dans le Canada atlantique; en Terre-Neuve-et-Labrador, le premier ministre Grimes ordonna une revue de l'Acte d'Union et de la place de la province au Canada.


Ressources minières :


Le sous-sol de la province regorge de ressources minières. Les gisements de fer les plus importants au monde ont été découverts au Labrador. Le sol renferme également d'énormes quantités de minerais d'or, d'argent, d'amiante, de fluor, de tungstène, de nickel, de cuivre, de plomb, de zinc et de charbon ainsi que de gypse, de calcaire, et de cobalt. Ce dernier se trouve surtout dans l'île de Terre-Neuve. Beaucoup de pétrole off-shore à été découvert près de la capitale provinciale. Mais le manque de moyen freine l'exploitation de ces gisements.



Fiche de renseignements :

Capitale : St.John's (pop. 172 918)
Population : 531 595 (1,7 % de la pop. can. totale)
Superficie : 405 212 km2 (comparable au Maroc)
Géographie : Littoral rocheux, forêts et collines à l'intérieur des terres
Climat : Températures max. moyennes: été 20oC/hiver -1,4oC
Économie : Combustibles fossiles, exploitation minière, foresterie, pêches
Devise : Quaetrite Prime Regnum Dei (Cherchez d'abord le royaume de Dieu)
Fleur emblème : La sarracénie pourpre
Date d'entrée dans la Confédération : Le 31 mars 1949
Membres de l'Assemblée législative : 48
Députés à la Chambre des communes : 7
Sénateurs : 6
Revenu familial annuel moyen - 1996 : 42 993 $
Croissance de l'emploi - 4,7 % (Février 2008) (http://www.ic.gc.ca/epic/site/sbrp-rppe.nsf/fr/rd02270f.html)
Superficie par rapport au reste du Canada : 4,06 %



http://www.gov.nf.ca/aboutnl/french/fr_default.htm
La province est située entre les 46e et 61e parallèles, la majorité de sa partie insulaire se trouvant sous le 50e parallèle. Sa partie insulaire se trouve à l’embouchure du golfe du Saint-Laurent, et le Labrador sur la côte orientale du Canada continental. Terre-Neuve-et-Labrador est la province la plus à l’est du Canada et la dernière à s’être jointe à la Confédération, en 1949.

405 720 km2, soit plus de trois fois la superficie totale des provinces Maritimes (Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick et Île-du-Prince-Édouard). Si Terre-Neuve-et-Labrador était un état américain, il arriverait au quatrième rang en terme de superficie après l’Alaska, le Texas et la Californie. La province fait près d’une fois et trois-quarts la taille de la Grande-Bretagne.
Superficie de l’île de Terre-Neuve : 111 390 km2
Superficie du Labrador : 294 330 km2

MÉTÉO:
http://www.weatheroffice.gc.ca/forecast/canada/index_f.html?id=NF

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Proud to be canadian
وَمِنْ آَيَاتِهِ خَلْقُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَاخْتِلَافُ أَلْسِنَتِكُمْ
وَأَلْوَانِكُمْ إِنَّ فِي ذَلِكَ لَآَيَاتٍ لِلْعَالِمِينَ'' الروم:22''

kabi

Masculin Nombre de messages : 3183
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: TERRE-NEUVE & LABRADOR

Message par kabi le 30/03/08, 02:14 pm


ORGANISME D'AIDE AUX IMMIGRANTS :
-The Association for New Canadians
http://www.anc-nf.cc/
-Association communautaire francophone de saint -jean:
http://www.acfsj.ca/

JOURNAUX:
http://www.thetelegram.com/

http://www.newfoundlandlabrador.com/

La Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL) est un organisme sans but lucratif qui travaille à la défense et à la promotion des droits et intérêts de la communauté francophone et acadienne de Terre-Neuve-et-Labrador.
http://www.francotnl.ca/index.php


Les organismes membres de la FFTNL sont les suivants :Association communautaire francophone de Saint-Jean (ACFSJ)
Association francophone du Labrador (AFL)
Association régionale de la Côte-Ouest (ARCO)
Fédération des parents francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FPFTNL)
Franco-Jeunes de Terre-Neuve et du Labrador (FJTNL)

EMPLOI
Quelques exemples d'emplois
1-
Titre : Commis de magasin d'alimentation - commerce de détail (aide d'atelier) (CNP : 6421)
Salaire : 8.00$ De l'heure pour 40 heures par semaine
Langues : Parler en anglais, Lire en anglais, Écrire en anglais
2-
Titre : Travailleur/travailleuse des services familiaux (travailleurs des services familiaux (postes à contrat)) (CNP : 4212)
Salaire : 13.44$ De l'heure pour 20 heures par semaine
Lieu de l'emploi : St. John's et les environs, Terre-Neuve et Labrador (3 postes disponibles)
Compétences requises : Études : Diplôme d'études secondaires, Études de niveau universitaire en cours ou non complétées,
Titres de compétence (certificats, permis, affiliations, cours, etc.) : Certificat en réanimation cardiorespiratoire (RCR), Certificat en secourisme
Langues : Parler en anglais, Lire en anglais, Écrire en anglais

Labour Standards Division – Labour Relations Agency, Government of Newfoundland and Labrador :
http://www.hrle.gov.nl.ca/lra/labourstandards/overview.htm


Région de l'a.-e. Terre-Neuve/Labrador : taux de chômage et tableau de prestation
(pour la période du 09 mars 2008 au 05 avril 2008)

Taux de chômage 16.2
Nombre d'heures assurables requises pour avoir droit aux prestations régulières 420
Nombre minimum de semaines de prestations régulières payables 37
Nombre maximum de semaines de prestations régulières payables 45



dernières nouvelles:

Le gouvernement du Canada annonce l'injection de fonds au Labrador
Le 14 mars 2008
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

LABRADOR (TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR) — Avant de prendre la parole devant les membres des Combined Councils of Labrador, le ministre des Pêches et des Océans et ministre responsable de Terre-Neuve-et-Labrador, l’honorable Loyola Hearn, a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre des Ressources humaines et du Développement social, l’honorable Monte Solberg, que le gouvernement du Canada accordera une aide financière pour aider les habitants du Labradorà acquérir de l’expérience de travail, à explorer les avenues professionnelles qui s’offrent à eux et à trouver un emploi.

« Le gouvernement du Canada est déterminé à constituer la main-d’œuvre la mieux instruite, la plus compétente et la plus polyvalente du monde, a déclaré le ministre Hearn. Nous aiderons plus de 500 Labradoriens qui doivent surmonter des obstacles à l’emploi à acquérir les compétences, les connaissances et l’expérience dont ils ont besoin pour trouver du travail. »

Au total, c’est plus de 266 659 $ qu’investira ainsi le gouvernement du Canada.

La Southern Labrador Development Association recevra une a ide financière de 105 188 $ dans le cadre des Services d’aide à l’emploi de Service Canada. Elle pourra ainsi aider plus de 480 personnes, de L'Anse-Au-Clair à Red Bay, à trouver un emploi valorisant en leur offrant des services de préparation au travail et en leur donnant accès à un centre de recherche d’emploi.

Dans le cadre du programme des Subventions salariales ciblées, l’organisme Labrador Industrial Solutions recevra 29 800 $, Riteway Construction recevra 17 389 $, le Community Youth Network de L'Anse-Au-Loup recevra 12 162 $ et l’organisme Moulder of Dreams recevra 20 600 $. Ces projets permettront à cinq personnes d’acquérir l’expérience de travail dont ils auront besoin pour réaliser leurs objectifs de carrière.

La Community Business Development Corporation recevra 63 520 $ dans le cadre du programme Aide au travail indépendant. Au total, 17 personnes pourront ainsi élaborer un plan d’affaires et déterminer si le travail autonome constitue une option intéressante dans leur situation.

L’organisme Labrador Quality Furs recevra 18 000 $ dans le cadre du volet Expérience de travail individuelle du programme Connexion compétences. Grâce à ces fonds, un jeune de la région pourra acquérir de l’expérience de travail valorisante, renforçant du coup son employabilité et ses compétences professionnelles.

Ces projets témoignent de l’engagement du gouvernement du Canada, qui consiste à favoriser la vigueur de l’économie dans l’intérêt de tous les Canadiens. Par son plan Avantage Canada, le gouvernement mise sur les points forts du pays et vise à lui conférer un avantage concurrentiel mondial en réduisant le fardeau fiscal de tous les Canadiens, en accroissant la concurrence sur le marché et en bâtissant une infrastructure moderne.

Service Canada est le réseau de prestation de services du gouvernement du Canada. Il offre aux Canadiens une vaste gamme de services accessibles à partir d’un même point, que ce soit par téléphone, au 1 800 O-Canada, par Internet, à servicecanada.gc.ca, ou en personne, dans un Centre Service Canada n’importe où au pays

- 30 -

Ce communiqué est également offert en médias substituts sur demande. Composez le 1-800-788-8282 à l’aide d’un téléphone à clavier ou d’un téléscripteur (ATS) .

Renseignements à l’intention des médias

Communications, Service Canada
709-772-5346

Bureau des relations avec les médias
Service Canada
819-994-5559
Renseignements à l’intention du public

1 800 O-Canada (1-800-622-6232)
ATS: 1-800-926-9105
servicecanada.gc.ca



Services d’aide à l’emploi

Les projets financés par le programme des Services d’aide à l’emploi (SAE) aident les participants à acquérir les compétences nécessaires pour trouver un bon emploi. Les services suivants sont offerts dans le cadre des SAE : information sur le marché du travail, aide à la rédaction de curriculum vitæ, planification de carrière, orientation professionnelle, évaluation, techniques de recherche d’emploi, clubs de recherche d’emploi et services de placement.

Aide au travail indépendant

Les projets financés par le programme Aide au travail indépendant aident les participants à acquérir les compétences nécessaires pour devenir travailleurs indépendants. Parmi les activités prévues dans le cadre de ce programme, mentionnons la prestation d’information sur le marché du travail et l’aide à l’élaboration de projets et de plans d’affaires.

Subventions salariales ciblées

La prestation d’emploi Subventions salariales ciblées aide financièrement les employeurs à embaucher des prestataires admissibles de l’assurance-emploi, prestataires qu’ils n’auraient probablement pas pu embaucher sans subvention. Ce programme aide également les chômeurs à perfectionner leurs compétences et à améliorer leur employabilité. Au final, les Subventions salariales ciblées visent la création d’emplois permanents, que ce soit dans l’entreprise des employeurs subventionnés ou ailleurs.

Volet Expérience de travail individuelle du programme Connexion compétences

Les activités réalisées dans le cadre du volet Expérience de travail individuelle permettent aux jeunes, avec l’aide des employeurs, d’acquérir de l’expérience de travail, d’améliorer leur employabilité et de perfectionner leurs compétences professionnelles. Les projets financés peuvent être soumis sur une base individuelle ou collective.



2008-01-28
SALONS DE L'EMPLOI - Région de Terre-Neuve et du Labrador - 2008
************************************************
Vous trouverez ci-dessous la liste des salons de l'emploi prévus dans la région de Terre Neuve et du Labrador en 2008. La liste sera mise à jour à mesure que de nouvelles activités s'ajoutent.


L'entreprise CAREER CONNECTIONS tiendra un salon de l'emploi le 24 AVRIL 2008, de 10 h à 19 h, au centre Gordon Pinsent Centre for the Arts à Grand Falls-Windsor. Le salon se déroulera sous le thème « Keeping People Here » (Gardons notre main-d'oeuvre ici) et s'adresse aux futurs employés de tous les âges. Des employeurs de divers secteurs, entre autres de l'industrie pétrolière et gazière, de la vente au détail, du militaire, des métiers et des soins de santé, seront présents. Comme ce salon offre d'excellentes occasions de réseautage entre futurs employés et employeurs, il serait utile que les personnes intéressées aient leur curriculum vitae en main. Pour un complément d'information, prière de communiquer avec Sherri Murphy par téléphone, au 709 489-7848, ou par courriel à l'adresse : job_fair_2008@hotmail.com.

Source : site Web Career Connections et The Advertiser

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Proud to be canadian
وَمِنْ آَيَاتِهِ خَلْقُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَاخْتِلَافُ أَلْسِنَتِكُمْ
وَأَلْوَانِكُمْ إِنَّ فِي ذَلِكَ لَآَيَاتٍ لِلْعَالِمِينَ'' الروم:22''

kabi

Masculin Nombre de messages : 3183
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: TERRE-NEUVE & LABRADOR

Message par kabi le 30/03/08, 02:17 pm

VILLES ET MUNICIPALITÉS:

Péninsule d'Avalon
St. John's
St. John's, avec une population de 100 646 habitants, est la capitale de Terre-Neuve-et-Labrador. C'est aussi la ville la plus vieille et la plus à l'est du Canada. Elle offre tous les avantages et les services d'une capitale dans une atmosphère chaleureuse de petite ville. La communauté francophone de St. John's a un Centre scolaire et communautaire des Grands-Vents depuis 2004.
Visitez www.stjohns.ca pour de plus amples renseignements (en anglais seulement).

LA VILLE DE ST-JOHN'S:



http://www.stjohns.ca/index.jsp

La ville de Saint-Jean, St. John's en anglais, la capitale de Terre-Neuve et du Labrador, est la plus vieille ville en Amérique du Nord. Elle se trouve sur la péninsule d’Avalon, dans la région la plus à l'est du Canada. A cause de son port particulièrement bien abrité par des fjords naturels, St.Jean a toujours joué un rôle important dans l'histoire de Terre-Neuve. Il y a plusieurs théories sur la fondation de la ville. La meilleure théorie racontée remonte à l’année 1497. Il est dit que le marin Jean Cabot avait découvert le lieu de l’actuelle ville le soir de la Saint-Jean Baptiste et lui a donné son nom. Grâce à la richesse en poisson et au site favorable, la ville est devenue le centre de commerce le plus important de Terre-Neuve pour les siècles à venir.

En 1528, le roi Henri VIII a chargé un marchand au nom de Bute de fonder une colonie à Terre-Neuve. Celui-ci a établi la première résidence permanente à St. Jean. Quelques années plus tard, le 5 août 1583, les Anglais se sont installés en ville. Au nom de la reine Elizabeth, Sir Humphrey Gilbert y a fondé une colonie anglaise. Parce que la ville s’est agrandie, la pêche a augmenté. Plusieurs marchands se sont établis le long du port. Les bâtiments de l’agglomeration étaient attachés à un chemin qui s'appelle aujourd’hui Water Street. Elle est la plus vieille rue commerciale en Amérique du Nord.

L’université Mémorial, fondée en 1960, est aujourd’hui la plus grande université au Canada et la raison pour laquelle beaucoup de jeunes gens viennent à St.John's. A côté de cela on y trouve aussi beaucoup d' offres culturelles. Dans plusieurs musées, on peut admirer l’art de la région. D‘autres montrent l’histoire de St.Jean, de Terre-Neuve et du Labrador. Dans un programme annuel, la ville organise beaucoup de manifestations culturelles: Dans les théâtres, on peut voir des pièces écrites en Terre-Neuve ou aller à des bals et concerts... Parmi les attractions de la ville, on compte en plus un grand nombre d' églises et de parcs qui donnent à la ville une atmosphère romantique. A St. Jean, il y a beaucoup de possibilités pour s’engager sportivement. Sur les sentiers pédestres, on peut découvrir la région autour de la ville. Le paysage est marqué par beaucoup de petits villages de pêche, comme le village Quidi Vidi. Sur le lac du même nom, chaque été, des régates ont lieu.

On a la meilleure vue sur la ville du Signal Hill. Cette colline, site historique du vieux St.Jean, se trouve près de l’actuelle ville. Là, en 1901, l’inventeur italien Marconi reçut son premier message transatlantique sans fil. Signal Hill est le lieu de sanglantes batailles entre les Anglais et les Français. Chaque été, le St. John's Tattoo, un groupe de théâtre, recrée ces jours passés. Saint-Jean est fort animé la nuit. Partout, on y trouve des bars et restaurants. A cause de son offre variée, la ville de St.John's est une destination aimée pour beaucoup de touristes.
A Saint-Jean, les organismes francophones, comme Le Gaboteur et La Fédération des Francophones de Terre-Neuve et du Labrador ont établi leurs bureaux.

Les brouillards, parfois appelés "fumée de mer", de la péninsule d'Avalon qui est parmi les endroits les plus brumeux au monde, sont un spectacle extraordinaire.




Placentia

Avec 4 426 habitants, Placentia est une petite ville sur la côte Sud-ouest de la péninsule de l'Avalon. La ville est proche de Argentia, le quai d'accostage du traversier en provenance de la Nouvelle-Écosse et de la réserve écologique de Cape St. Mary's (à environ 50 km). Placentia a déjà été la capitale française de Terre-Neuve (Plaisance jusqu'en 1713). L'Association française de Plaisance existe depuis 2003 et regroupe une dizaine de francophones et francophiles.
Visitez www.placentia.ca pour de plus amples renseignements (en anglais seulement).


Péninsule de Port-au-Port
Sur la côte Ouest de Terre-Neuve, les pêcheurs français et leurs descendants ont maintenu leur culture distincte et conservé leur langue depuis plus de 300 ans. La péninsule de Port-au-Port comprend les trois communautés francophones et acadiennes de Cap Saint-Georges, L'Anse-à-Canards et La Grand'Terre. Ces dernières sont reliées par la Route des ancêtres français qui permet aux touristes de visiter les différents attraits de la région. La vie des ces communautés s'organise autour de la pêche commerciale, d'une agriculture d'appoint, du travail en forêt et de l'industrie pétrolière et touristique.
L'Association régionale de la Côte-Ouest (ARCO) s'assure de sauvegarder, promouvoir et assurer l'épanouissement de la langue et de la culture française dans la région puisque près de trois francophones sur dix de la province habite la péninsule de Port-au-Port.

Cap St-Georges
Cette municipalité a été fondée en 1837 par un Français du nom de Guillaume Robin et s'appelait autrefois Cap de Latte.
La Grand'Terre
Cette municipalité est située en face de l'île Rouge qui a longtemps servi de port d'attache à des centaines de pêcheurs français saisonniers.

L'Anse-à-Canards
Les familles Benoît, Bozec, Bissons et Félix s'y installèrent les premiers vers les années 1840 pour y pêcher, entre autres, la morue et le homard.

Labrador
Labrador City/Wabush
Labrador City est une ville minière avec une population de 7 240 habitants. Reconnue comme la capitale du fer au Canada, son économie est basée sur l'exploitation du minerai de fer comme sa ville voisine Wabush qui compte 1 739 âmes. Situées près de la frontière du Québec, elles partagent toutes les deux, avec leur voisin québécois, les joies de vivre dans une région nordique. Ces deux villes profitent de paysages de forêt immense et de lacs grandioses, mais surtout sont considérées comme le paradis des aurores boréales. L'Association francophone du Labrador (AFL) qui regroupe près de 250 membres est très active dans la région.
Visitez www.labradorwest.com pour de plus amples renseignements (en anglais seulement).
Vidéo : Labrador City - La valorisation des résidus miniers
Visionnez un exemple de développement durable. La compagnie minière IOC de Labrador City met en oeuvre un projet de gestion des résidus miniers pour restituer l'état d'origine au Lac Wabush.


Happy Valley- Goose Bay
Avec 7 572 habitants, Happy Valley-Goose Bay est la ville la plus populeuse accessible par la route 500 à partir de Labrador City. Elle abrite la base militaire canadienne aérienne de Goose Bay qui en fait le principal employeur de l'endroit. Avec ses charmes touristiques typiques au Labrador, la région regorge de paysages à couper le souffle. C'est d'ailleurs dans cette région qu'est répertorié le plus gros troupeau de caribous du monde avec ses 700 000 bêtes. La présence de la base militaire amène quelques francophones à s'y installer. Ils sont près de 125 à y habiter.
Visitez www.happyvalley-goosebay.com pour de plus amples renseignements (en anglais seulement).


http://immigrantinvestor.com/explore-canada/discovering/newfoundland.fr.html


LA VILLE de LABRADOR:
http://www.labradorwest.com/

Labrador City est une petite ville située à l'ouest du Labrador (qui fait partie de la province canadienne de Terre-Neuve-et-Labrador) près de la frontière québécoise. Sa population en 2001 atteignait environ les 8000 habitants. La ville voisine est Wabush, une ville plus petite avec 2000 habitants ; ces deux « villes jumelles » sont font appeler collectivement Labrador-Ouest. Wabush possède le seul aéroport de l'ouest du Labrador, et est desservi par trois lignes aériennes commerciales : Air Canada Jazz, Air Labrador et Provincial Airlines.

Labrador City a été fondée dans les années 1960 pour loger les employés de la compagnie minière Iron Ore du Canada. La mine constitue toujours la principale industrie de la ville.

En date d'avril 2005, le maire de Labrador City est Graham Letto. Letto était le candidat du Parti conservateur du Canada dans l'élection partielle du 24 mai pour la circonscription fédérale de Labrador. Le siège fut remporté par le candidat libéral Todd Russell.

La devise de Labrador City est Kamistaitusset, un mot nascopi signifiant « terre des gens travaillants ».



Newspapers , les journaux et magazines:

The Nor'wester
http://www.thenorwester.ca/index.cfm?pid=3291

The Labradorian
http://www.thelabradorian.ca/

The Telegram
http://www.thetelegram.com/

The Western Star
http://www.thewesternstar.com/

The Northern Pen
http://www.northernpen.ca/index.cfm?frid=3500

Hebdomadaires:

The charter
http://www.thecharter.ca/`

The Southern Gazette
http://www.southerngazette.ca/



SITES D'EMPLOIS:

Région Terre-Neuve et Labrador Développement des ressources humaines Canada
http://www.nf.hrdc-drhc.gc.ca

Newfoundland Careers
http://www.newfoundlandcareers.com

The Telegram
http://www.thetelegram.com/marketplace/marketplace.asp

Newfoundland and Labrador Jobs
http://www.newfoundland-labrador.com/jobs/default.asp

Atlantic Canada Careers
http://www.acc.net

Atlantic Jobs.com
http://www.atlanticjobs.com

Newfoundland and Labrador Work Info Net
http://www.gov.nf.ca/nlwin

Careerbeacon
http://www.careerbeacon.com

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Proud to be canadian
وَمِنْ آَيَاتِهِ خَلْقُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَاخْتِلَافُ أَلْسِنَتِكُمْ
وَأَلْوَانِكُمْ إِنَّ فِي ذَلِكَ لَآَيَاتٍ لِلْعَالِمِينَ'' الروم:22''

kabi

Masculin Nombre de messages : 3183
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: TERRE-NEUVE & LABRADOR

Message par kabi le 21/08/08, 02:27 am

Il y a du nouveau dans cette province, et apparement dans les prochaines années cela sera une autre Alberta.


Le projet Hebron lancé à Terre-Neuve-et-Labrador

20 août 2008 - 11h19

Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador confirme le lancement de l'ambitieux projet d'exploitation pétrolière Hebron, d'une valeur de 5 G$, qui prévoit l'extraction quotidienne de 200 000 barils de pétrole brut.

Le gisement que traiteront les instances impliquées dans Hebron est situé dans l'Océan atlantique, à quelque 350 kilomètres au large de la capitale, Saint-Jean.

Les travaux pour l'aménagement des installations d'extraction débuteront en 2010.

Le premier ministre terre-neuvien, Danny Williams, s'attend à ce que la province récolte des royautés de quelque 20 G$ en 25 ans grâce à ce projet piloté par quatre entreprises pétrolières: ExxonMobil (XOM), StatOil, Chevron (CVX) et Petro Canada (PCA).

Jusqu'à 3500 emplois seront créés au plus fort des travaux de construction, selon le gouvernement.

L'extraction pétrolière doit débuter en 2017.




Source:
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20080820/LAINFORMER/80820137/-1/LAINFORMER01

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Proud to be canadian
وَمِنْ آَيَاتِهِ خَلْقُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَاخْتِلَافُ أَلْسِنَتِكُمْ
وَأَلْوَانِكُمْ إِنَّ فِي ذَلِكَ لَآَيَاتٍ لِلْعَالِمِينَ'' الروم:22''

kabi

Masculin Nombre de messages : 3183
Age : 46
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: TERRE-NEUVE & LABRADOR

Message par mounia le 21/08/08, 01:01 pm

Voilà une vue globale sur terre neuve et l'abrador terre riche pleins d'opportunitées. pour moi si ça ne marche pas au quebec surement on doit changer la direction
avatar
mounia

Féminin Nombre de messages : 528
Age : 37
Date d'inscription : 20/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: TERRE-NEUVE & LABRADOR

Message par assiafarouk le 20/09/10, 09:57 am

Bonjour Kabi

je te remercie beaucoup pour cette avalanche d'informations tres recherchees et tres utiles qui demontrent a quel point on peut se fier a tes recommendations

Je me présente je suis une algerienne nouvellement quadragenaire maman de deux enfants de 12 et 03 ans j'ai entamé la procedure d'immigration au canada en tant que travailleur qualifié fédéral , j'en ai fini avec la visite médicale et j'attend la prochaine étape qui normalement sera la délivrance du visas

en vous lisant je me dis que j'ai trop attendu et que j'aurai du sauter le pas il y'a une 10 aine d'annees mais bon il n'est jamais trop tard

Ceci etant dit j'aimerai beaucoup me mettre en contact avec vous pour d'eventuelles questions relatives a la region d'ottawa , mais avant j'ai oublié de mentionner que l'on avait l'intention de nous installer a ottawa car je suis anglophone (licenciee en litterature anglaise) en plus de mon experience professionnelle dans une multinationale , j'aimerai beaucoup avoir votre avis sur les écoles francaies privees , des renseignements sur le logement , les quartiers ou l'on peut vivre en sécurité en famille , l'emploi bref tous ce qui pourrait interesser une famille dotée d'un certain niveau socio culturel .

Comme tous les érablistes j'ai décidé d'immigrer , de prendre des risques pour changer ma vie et celle de ma famille , inchallah je vais y arriver

merci beucoup je compte sur vous pour me répondre

assiafarouk

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 47
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: TERRE-NEUVE & LABRADOR

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum