Forum Érable Atlas
Bonjour et Bienvenue
sur le Forum ErableAtlas


Merci pour votre passage.

PUB & partenaires
W3Schools
W3Schools
W3Schools
W3Schools
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Une immigrante du Maroc fait la promotion de l'Acadie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une immigrante du Maroc fait la promotion de l'Acadie

Message par kabi le 10/04/17, 05:05 pm

Un texte de Sophie Désautels ; PUBLIÉ LE MARDI 4 AVRIL 2017

Laila Agherbi filme divers événements à Moncton pour faire connaître la culture et la vie en Acadie.

Une immigrante du Maroc arrivée à Moncton il y a six mois a trouvé une façon originale et efficace d'informer les personnes intéressées à immigrer en Acadie. Avec sa chaîne YouTube et sa page Facebook, elle offre des informations sur l'immigration au Canada et présente des capsules vidéo sur des événements culturels et d'intérêt public.

Laila Agherbi et son mari Ahmed Boussebbat sont originaires de Casablanca au Maroc. Ils ont immigré au Canada pour donner un avenir meilleur à leur enfant. Les tensions, le manque de sécurité les ont convaincus de tout quitter pour déménager ici.

La jeune femme de 28 ans a eu l'idée de ce vlogue pour convaincre d'autres personnes comme elle de s'établir à Moncton au Nouveau-Brunswick. « Depuis notre arrivée, il n'y a eu que de bonnes choses. On a rencontré beaucoup de gens qui nous ont aidés, surtout l'association CAFI. » Le Centre d’accueil et d’accompagnement francophone des immigrants du Sud-Est du Nouveau-Brunswick offre de l'aide au niveau de l'accueil et de l'intégration aux nouveaux arrivants.

À écouter : L'entrevue de Laila Agherbi à l'émission L'heure de pointe Acadie

L'entrevue de Laila Agherbi à l'émission L'heure de pointe Acadie

Elle s'est donc munie d'un téléphone cellulaire, d'un appareil photo et d'un logiciel de montage pour présenter de courtes vidéos sur son site. « Sur ma chaîne Youtube j'ai 1110 abonnés et 21 444 vues et la vidéo la plus populaire c'est celle où il est question de la différence entre le programme d'immigration Entrée express et le programme projet Québec », souligne Laila Agherbi, qui s'est rendue à l'évidence que ce qu'elle offre comble un besoin.

Depuis trois mois, Mme Agherbi a mis en ligne une quinzaine de vidéos sur toutes sortes d'événements qui se passent à Moncton, tels qu'une partie de hockey, les marchés de Dieppe et Moncton et bien sûr la cabane à sucre. Plusieurs vidéos expliquent la marche à suivre pour immigrer ici et comment se préparer pour le départ, mais également ce qui attend les immigrants dans leur nouvelle terre d'accueil. Son objectif est de mettre en ligne une nouvelle vidéo chaque semaine.

Destination Acadie au Maroc


Par ailleurs, les Marocains peuvent ces jours-ci assister à des présentations pour en savoir davantage sur les procédures d'immigration dans les provinces maritimes. L'équipe de Destination Acadie, qui recrute des immigrants francophones en France, en Belgique et en Suisse depuis 2012, se trouve en ce moment au Maroc pour une seconde année consécutive. L'an dernier, près de 1000 personnes ont assisté aux conférences et 200 d'entre elles ont présenté une demande d'immigration. Devant ce succès on a décidé de réitérer l'expérience et même d'inclure d'autres villes dans les présentations.



Les kiosques installés à Tanger au Maroc par Destination Acadie offrent une foule d'information aux personnes intéressées à immigrer dans les provinces maritimes.  


Des représentants des trois provinces maritimes, des universités francophones et des collègues sont à Tanger après avoir visité Cassablanca. D'autres présentations sont prévues à Rabat et à Marrakech. Les présentations se font par des conférences et des kiosques d'information. Selon le directeur du programme, François Émond, les intéressés visitent par la suite des kiosques où ils trouvent une foule d'informations sur les différents programmes d'immigration.

Destination Acadie s'inscrit dans une démarche pour faire connaître l'existence de la francophonie en dehors du Québec. On présente les avantages de s'installer dans les provinces maritimes plutôt qu'ailleurs au Canada, en plus de fournir de l'information sur les différents programmes existants.

Les artisans de ce projet travaillent main dans la main avec l'ambassade du Canada au Maroc. Leur but? Faire venir les francophones dans les provinces canadiennes où se trouvent les régions acadiennes. Des provinces où la population francophone est minoritaire et qui courtisent depuis peu les Marocains intéressés par un projet d'immigration vers le Canada.

Des cibles difficiles à atteindre

Une rencontre des ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux responsables de la francophonie canadienne et de l'immigration a eu lieu la semaine dernière à Moncton. L'été dernier, ils s'étaient entendus pour demander au gouvernement fédéral de porter à 5 % le niveau d’immigration francophone à l’extérieur du Québec alors qu'il n'est que de 1,3 % actuellement.

À l'issue du Forum, les ministres présents ont convenu de collaborer pour accroître les efforts visant les immigrants d'expression française et favoriser leur recrutement et leur intégration.

Le Nouveau-Brunswick s'est donné comme objectif d'atteindre 33 % d'immigrants francophones d'ici 2020.

Source : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1026230/une-immigrante-du-maroc-fait-la-promotion-de-lacadie

kabi

Masculin Nombre de messages : 3165
Age : 45
Résidence : New-Brunswick
Statut : Citoyen canadien
Date d'inscription : 18/05/2005

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum